Comment participer ?

Prendre le temps de faire une pause dans sa vie et s’offrir un moment pour se reconnecter à la terre… Si telle est votre envie, rejoignez-nous pour quelques semaines.

Nous accueillons de nombreux bénévoles, civilistes ou stagiaires auxquels nous proposons le gîte et le couvert pendant leur séjour. Certains viennent de l’autre bout du monde, d’autres de notre région, pour effectuer un stage, découvrir les différentes techniques de culture bio et surtout se ressourcer en travaillant la terre et en partageant des moments de convivialité et de générosité entre vignobles, jardins et montagnes.

Ecojardinage favorise également la réinsertion professionnelle en offrant à des demandeurs d’emploi la possibilité d’exercer leur profession dans le cadre d’un programme d’emploi temporaire (PET) organisé par l’OSEO Vaud.

D’autres connaissances et aides sont acceptées avec plaisir:

  • Connaissances spécifiques scientifiques
  • Connaissances informatiques
  • Heures de travail sur site Internet et réseaux sociaux
  • Ramassages de plantes
  • Eco-constructions, toilettes sèches, etc… 

Pour nous rejoindre en tant que stagiaire, bénévole ou civiliste, il vous suffit de nous contacter par e-mail. Nous vous accueillerons avec plaisir dans notre site de Bex.
Le site des bénévoles de la Fondation vous fournit également de plus amples renseignements et un formulaire de contact.

Repas dans le jardin

Quelques témoignages

Vincent de Suisse, juillet-août 2012

« Je ne vais pas vous raconter une histoire, mais Dieu sait tout ce qu’il y a à dire sur ces vignes bien verdoyantes… Je me vois tout guilleret d’avoir pu côtoyer toute cette nature accueillante, rencontrer tous ces braves gens et, bien sûr, déguster tout ce bon vin. J’en garderai un souvenir mémorable et souhaiterais volontiers y revenir un jour. »

Christine du Canada, août 2012

 « C’est vrai que j’aurais voulu rester ici plus longtemps mais j’ai dû rentrer au Canada. J’ai beaucoup aimé rencontrer les gens et travailler avec eux. Ca m’a fait plaisir de rencontrer les Suisses tellement sympathiques ! C’est très intéressant d’apprendre comment fonctionne une ferme biodynamique. »

Claire de Bretagne, 2011 et 2012

« Que ce soient les yeux, les oreilles, le nez ou les papilles, tous les sens sont en éveil au cœur de ces beaux paysages. Mes séjours à Bex m’ont permis de me ressourcer tout en ayant la chance d’apprendre de Pierre-Alain, de la nature et des autres stagiaires. »